Le Botox Mythe ou Réalité ?

Botox et soin du visage la spécialité de Centre Venicia - Fini les rides 418-659-7491 www.centrevenicia.com.

Le Botox Mythe ou Réalité ?

Mais à qui faut-il s’adresser pour des injections de Botox  ?

Centre Vénicia vous propose une équipe dirigée par un médecin d’expérience. Un médecin spécialisé qui est supporté dans sa pratique par une équipe dont la technique est incomparable à Québec.

Afin pratiquer les injections de Botox ainsi que d’autres agents de comblement cette équipe dument formé et rigoureusement par le directeur médical saura vous proposer de solutions à tous vos problèmes..

Le botox

L’intervention ne présente pas de risques majeurs mais nécessite un certain savoir-faire… Une dextérité et de l’expérience. Tout d’abord, il faut maîtriser les dosages : la quantité de produit (unité) à injecter diffère d’une personne à une autre. Plus les muscles sont toniques et épais, plus il faudra augmenter la dose en veillant à ne pas la surévaluer au risque alors d’obtenir un visage figé sans aucune expression. Ensuite, au médecin de repérer pour chaque patient les zones à traiter. Derrière le front se cache plusieurs muscles aux rôles différents : par exemple si le frontal permet de remonter les sourcils, l’orbiculaire sert à fermer les paupières et quand on fronce les sourcils on sollicite le corrugateur. L’idée, c’est de jouer entre ces différents muscles pour obtenir le meilleur résultat possible.

Quelles rides sont traitées ?

L’autorisation de mise sur le marché a été délivrée pour les rides de la glabelle, le front et le pourtour- commissure – des yeux quand elles entraînent un retentissement psychologique important. Ces rides, qui apparaissent à la verticale quand on fronce les sourcils, marquent au fil des ans profondément le visage et donnent un air sévère, anxieux ou fatigué.

Comment ça se passe ?

Lors de la première consultation, on cerne les motivations du patient, lui expliquant la technique, les résultats attendus, le prix. Par la suite on  vérifie qu’il n’y ait pas de contre-indications telles que la grossesse, l’allaitement, une hypersensibilité connue à la toxine botulique de type A ou enfin un trouble de la transmission neuromusculaire. Une fois informé, le patient  prend le temps de réfléchir avant de se décider à passer à l’acte. Le médecin injecteur fait des micro-injections en différents endroits nécessaire. L’intervention, assez rapide n’est pas douloureuse. En sortant de la clinique, le patient n’est ni fatigué ni marqué physiquement, il peut reprendre sans problème le cours de ses activités habituelles.

Quels sont les résultats ?

Il faut attendre 3 à 5 jours avant de constater une amélioration. D’après une récente étude clinique réalisée sur 82,5 % des patients voyaient un net changement une semaine après l’injection. Les rides de la glabelle sont visiblement atténuées, la peau du front prend un aspect lisse et détendue. Le regard lui aussi prend un coup de jeune. Pendant les deux premiers mois, la toxine botulique reste très efficace : 39 % des patients constataient encore une amélioration au 120ème jour. Mais l’effet disparait au bout de trois à quatre mois. Une nouvelle injection est alors être décidée.

Quels risques court-on ?

Pour l’instant et avec un recul de 10 ans, les seuls risques connus sont toujours transitoires. Ils sont en grande partie liés à un défaut dans la technique de l’injection. Si le médecin pique mal, il peut paralyser les muscles releveurs de la paupière, ce qui se traduit par une paupière tombante pendant plusieurs semaines ou encore provoquer un strabisme temporaire s’il a touché les muscles moteurs des yeux. Pour éviter ce type de déconvenues, il convient de s’adresser à un médecin spécialisé et expérimenté. Des maux de tête, des douleurs faciales, des rougeurs peuvent également apparaître. Ces effets indésirables affectent moins d’un quart des patients et sont généralement de faible intensité.

Combien ça coûte ?

Le prix d’une injection devrait tourner aux alentours de 10$ à 12$ par unités . Un changement définitif sur votre compte en banque, et sur vos rides…

ABOUT AUTHOR

COMMENTS ( 5 )

  • Nancy

    Ç est un centre a visiter absolument!! Des gens magnifique et a l écoute de nos besoins et une belle game de soins nous sont offert… Un seul mot… WOW!! 🙂

    • Mike

      Nous vous remercions et vous attendons pour une prochaine visite
      Suivez nos promotion sur Facebook et aimez notre page
      Vous courrez ainsi la chance de gagner des soins gratuits.
      À bientôt
      🙂 Lucie

      • Tyanne

        Un gran hombre dijo que lo más atroz de las cosas malas de los hombres malos es el silencio de la gente buena. Hay que plantar cara a estas personas con sus actos inssjtou.

    • Leatrix

      Hi! This is my first visit to your blog! We are a group of volunteers and starting a new project in a community in the same niche. Your blog provided us useful inrmioatfon to work on.You have done a outstanding job!Also visit my web site –

  • Aspen

    I co&ndlu#8217;t agree more, Don. Part of what religion is supposed to be about is controlling our negative emotions and behaviors, also known as the sin nature. Especially when subjected to severe stress. But when you consider the godless actions of some religious followers, religion is obviously just religion. It’s not a lifestyle. They talk the talk, but don’t walk the walk.

GIVE A REPLY